lundi 4 octobre 2010

Samedi 2 octobre 2010 - Souper avec Joanna

Arrivée de ma soeur et de Stéphanie durant la nuit, 1h. Elles ont eu 2h40 de retard sur leur vol de Paris. Donc, taxi prit directement de l’aéroport. Elles étaient bien contentes d’être arrivée. On a pris une petite coupe de vin pendant qu’elles me racontaient leurs péripéties à Paris. Finalement on s’est couché il était 2h30.

Au matin, les enfants ont hâte d’aller voir leur ma tante Julie.


Je réussis à les retenir une heure mais ensuite ils vont la voir. Leur réaction, Ludovik colle Julie, Christopher court partout car il est content et Olivia n’est raiment pas certaine de ce qui se passe mais finalement va vers elle et lui fait un calin.
Party time lors du levée, ma tante Julie et les enfants

On déjeune sur la terrasse, il fait vraiment beau et chaud
On a besoin d'un peu de café ... Stéphanie et moi

Petite journée passée à la maison. On profite du beau temps, il fait tellement beau. J’ai fait quelques courses avec Stéphanie en France pendant que Julie gardait les schtroumpfs.

Petit exemple que les Suisses ne se mêlent pas de leur affaire : Au retour des courses, on revient vers la maison (sur ma rue) et il y a un cycliste qui me fait signe que je n’ai pas droit d’être là. Je lui crie pas la fenêtre que j’habite sur la rue. En fait, juste ceux qui habitent sur la rue devraient prendre ce chemin (pancarte riverains exceptés). J’étais tellement insultée de ça !

Ensuite, Joanna la française, qui a déjà habité avec ma soeur à Québec, est venu souper avec nous avec sa fille Albane qui a 3 ans ½. Les enfants ce sont amusés vraiment toute la soirée, on ne les a pas entendus. C’était bien agréable une petite soirée entre filles.



Durant le souper

Un beau ciel rose


On en profite pour fêter ma tante Julie, à qui s'était l'anniversaire le 27 septembre.




T’en qu’à mon chum il est arrivé à l’aéroport vers 23h30. Quand il m’a appelé pour que j’aille le chercher je venais juste de me mettre au lit. Donc, je me suis relevé pour aller le chercher à la gare Cornavin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire