mercredi 13 octobre 2010

Mardi 12 octobre 2010 - Permis de conduire Suisse

Ce matin, obligation d'aller échanger nos permis de conduire du Québec contre des permis de conduire Suisse. Depuis notre arrivée que nous devions faire ça mais nous n'avions pas encore pris le temps de le faire.

Ce fût une grosse expédition :

On se rend donc à Vésenaz pour que je fasse un examen de la vue (obligatoire pour le permis). Rendu là, on se rend contre que nous avons oublié nos photos. On retourne à la maison les récupérer. Ensuite direction bureau à Alain car ses papiers avec son examen de la vue complété sont à son bureau. J'attend Alain dans l'auto. Il revient et me dit que nous avons oublié les papiers reçus de la SAAQ qui mentionne depuis quand nous avons notre permis. Alors on retourne à la maison. Comme de raison, Alain ne trouve pas son papier, les enfants s'impatientent dans l'auto donc on les détache. On trouve finalement mais il est rendu 11h30 et les enfants commencent à avoir faim. Donc, sur le bout de comptoir, je fais des sandwichs au beurre de peannut pour la route. Ok on part.

On se rend finalement au bureau de la société automobile. On peut pas se plaindre tout à bien été de se côté presque pas d'attente pour passer au guichet.

Donc on a maintenant nos permis suisse. On doit retourner ceux du Québec maintenant. Comme notre carte d'assurance maladie d'ailleurs...



ÉCOLE LUDOVIK

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de l'école à Ludovik. Tout va bien. Ludovik semble beaucoup apprécié. Il apprend pleins de choses.

C'est qui est encore dure c'est le réveil la matin et il dort toujours quand il arrive dans l'autobus le soir.

La semaine dernière il est arrivé et m'a dit «Maman aujourd'hui fallait reconnaître les mots qui commencaient par un O. Mais tu sais maman il y a des pièges ... quand le O est suivi d'un U, ça fait OU et non O . » Trop cute.

Hier, il m'a dit qu'il avait appris 2 façons d'écrire le chiffre quatre. Ouvert (existe pas sur le clavier :o) ) ou Fermé (4). C'est bien vrai quand on y pense.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire